Se loger moins cher (ou gratuitement !) en Australie

Voyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Se loger en Australie - Crown Metropol Melbourne

Que l’on découvre l’Australie le temps d’une ou deux semaines de vacances, ou que l’on décide de parcourir le pays sur du long terme comme on a pu le faire pendant notre PVT, le constat reste le même : lorsqu’on ne voyage pas en van, le logement représente un budget considérable. Et on se retrouve vite à la recherche de bons plans pour faire baisser la note. Après avoir passé 7 mois en Australie, on peut vous donner nos astuces pour réussir à se loger moins cher, ou même gratuitement.

Couchsurfing, le « classique »

Créée aux Etats-Unis en 2004, Couchsurfing s’est rapidement imposé sur la toile pour devenir un des sites favoris des voyageurs à petit budget. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce concept, il s’agit d’une plateforme internationale sur laquelle tout le monde peut s’inscrire gratuitement, et où l’on propose tout simplement d’héberger des voyageurs chez soi. Proposant donc un service de logement temporaire et gratuit (même s’il est d’usage d’apporter un petit cadeau à ses hôtes, ou de leur cuisiner un repas typique de notre pays), ce mode de voyage est devenu un vrai phénomène et reste une bonne occasion de rencontrer des locaux.

Woofing ou HelpX

Ces deux plateformes reposent sur le même principe : des locaux vous hébergent et vous nourrissent, en échange d’un service à domicile. Là où le Woofing ne contient que des annonces pour des fermes organiques, le HelpX propose une gamme plus large allant effectivement du travail à la ferme en passant par la garde d’enfants ou des travaux de maçonnerie. Tout est possible ! En ce qui nous concerne, on a hésité entre ces deux plateformes avant d’opter pour le HelpX qui, en plus d’avoir des offres plus variées, est également beaucoup moins cher.
Ces deux plateformes sont en effet payantes : comptez 25€ l’année pour Woofing (ou 30€ pour deux personnes), tandis que HelpX propose 2 ans d’inscription pour 20€ (prix unique que l’on soit une ou deux personnes). Un investissement rapidement rentabilisé, et une vraie expérience enrichissante !

Tenter l'expérience du HelpX, c'est aussi parfois tomber sur ces logements atypiques. Ici notre chambre pendant une semaine : un container aménagé dans le bush.

Tenter l’expérience du HelpX, c’est aussi parfois tomber sur ces logements atypiques. Ici, notre chambre pendant une semaine : un container aménagé dans le bush australien.

Pet sitting / House sitting

Sur la même base d’échange service/logement, il est aussi possible de se diriger vers le pet sitting / house sitting (plusieurs sites sont disponibles avec une simple recherche sur Google, et l’inscription est généralement payante). Votre mission est alors essentiellement de vous occuper d’animaux dans leur foyer, pendant que les propriétaires sont en vacances. On n’a jamais testé cette solution, mais il semblerait que ce soit de plus en plus utilisé par les australiens (qui préfèrent quand même souvent confier leurs maisons à des retraités plutôt qu’à des jeunes en vadrouille autour du Monde…).

Airbnb, ou la (co)location

Devenu très à la mode en quelques années, Airbnb est la solution idéale pour ceux qui souhaitent se loger de manière indépendante à un prix plus bas que pour un hôtel. Ce type de logement a aussi l’avance qu’on s’y sent un peu chez soi, puisqu’il s’agit souvent d’appartement privés que les gens louent lorsqu’ils partent eux-même en vacances ; la décoration y est soignée, et moins froide que dans un complexe hôtelier.
Si vous souhaitez rester plusieurs semaines – ou même plusieurs mois – dans une même ville, la solution de la colocation est aussi intéressante en Australie. Les loyers se payant à la semaine, il est assez facile de trouver une colocation pour pas trop cher dans les capitales des Etats australiens. Et bien souvent, ces appartements sont situés dans des résidences privées avec piscine et salle de sport : le luxe à un prix abordable !

Travailler dans une auberge de jeunesse

Dormir dans une auberge de jeunesse, c’est déjà un bon plan en soi. Les tarifs y sont souvent avantageux, surtout dans de grands dortoirs où l’on peut parfois s’en sortir pour une dizaine de dollars la nuit. Mais si vous comptez rester dans une de ces auberges pendant un long moment, pensez à leur demander s’il n’ont pas besoin de volontaires ! Énormément de backpackers sont ainsi logés gratuitement dans les grandes villes, comme Sydney ou Melbourne, en travaillant simplement quelques heures dans leur hostel. Et pas besoin d’avoir un niveau d’anglais extraordinaire : si vous ne pouvez pas vous occuper de l’accueil, il faudra toujours quelqu’un pour s’occuper du ménage.

Travailler dans une auberge de jeunesse ou un hôtel : LE bon plan !

Travailler dans une auberge de jeunesse ou un hôtel : LE bon plan !

Travailler dans un hôtel / un camping

Et là vous vous demandez forcément quel est l’avantage par rapport aux auberges de jeunesses ; vous êtes payés, tout simplement ! Un contrat de femme de ménage, de réceptionniste, ou d’homme à tout-faire dans un hôtel ou un camping sera forcément déclaré, avec un salaire à la clé. Beaucoup d’établissements proposent en plus de ça de vous loger à un prix hyper avantageux (et quand on peut se payer un vrai hôtel au prix d’une auberge de jeunesse, on ne dit pas non !). Si vous avez vraiment de la chance, vous serez même logés gratuitement ! On en a fait l’expérience, en travaillant 1 mois dans l’ibis Styles de Katherine dans le Northern Territory : et gagner de l’argent sans en dépenser, c’est quand même ce qu’il y a de mieux !

Sauter sur les ventes privées

Se faire héberger chez des locaux ou dormir en auberge de jeunesse, c’est peut-être bon pour le porte-monnaie mais ça peut vite devenir lassant sur le long terme. Surtout quand, comme nous, vous voyagez en couple et partager sa chambre avec des inconnus peut être un problème. Pendant notre voyage, on s’est ainsi offert quelques nuits « hors normes », pour retrouver le confort et l’intimité qui nous manquaient parfois. Et pour ça, rien de mieux que les ventes privées ! Notre chouchou reste le site Voyage-Privé.com, qui est d’ailleurs l’un des plus connus en France. En plus de proposer une belle sélection de voyages en Australie, leur offre d’hôtels est énorme à des prix hyper compétitifs. De quoi profiter d’une parenthèse de luxe, dans une vie de backpackers un peu rudimentaire …

Hôtel Crown Metropol de Melbourne – Le bonheur de goûter au luxe après des mois de van.

Bien entendu, cet article ne concerne que les solutions pour dormir en ville, et dans de « vrais » lits. Opter pour l’achat ou la location d’un van en Australie peut aussi être une très bonne solution pour baisser son budget logement : encore faut-il connaitre toutes les astuces pour faire pencher la balance du bon côté, puisque les places de camping et/ou la location d’un van peuvent vite devenir hors de prix ! On vous prépare d’ailleurs un article complet à ce sujet. Stay tuned !

Et vous, vous avez des astuces pour vous logez moins cher ou gratuitement en Australie ?
Ou même dans le reste du Monde ; dites-nous tout !

Article sponsorisé, écrit en collaboration avec le site Voyage-prive.com. Notre opinion reste cependant personnelle.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge