Rottnest Island, l’île aux airs de Paradis

Voyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du Quokka

À notre arrivée en Australie, on ne savait pas à quoi s’attendre. Un PVT c’est long, et il est difficile de prévoir un programme détaillé sur plusieurs mois. Mais on s’était fait une liste des lieux que l’on souhaitait découvrir absolument, et parmi les premiers noms évoqués se trouvait cette île : Rottnest Island.

Rottnest Island. Ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant cette île est devenue célèbre grâce à un phénomène sur la toile : le hashtag #selfiequokka (rendu particulièrement célèbre par Allan Dixon, cet irlandais spécialiste des selfies avec les animaux du monde entier). Mais le quokka, c’est quoi ? Au départ, les marins hollandais qui ont découvert l’île en 1696 ont pensé qu’il s’agissait d’un gros rat (« Rottnest » signifiant « nid à rats » en hollandais). Mais en réalité, le quokka un petit marsupial cousin du wallaby, et extrêmement rare puisqu’il ne vit que sur deux petites île de l’Australie Occidentale. Avec sa petite bouille ronde et son air rieur, il est surnommé « l’animal le plus heureux du monde« . On ajouterait bien qu’il est aussi le plus gourmand et le plus fouineur, puisqu’il grimpe sans crainte sur les genoux et dans les sacs des voyageurs, à la recherche de nourriture. Certains ont même essayé de nous grignoter un bout de doigt, très légèrement, juste pour s’assurer que nous n’étions pas comestibles. Mais ces animaux sont totalement inoffensifs ; c’est même plutôt à nous de les protéger.

Car les quokkas, surnommés Gwaga par les aborigènes, c’est aussi une espèce en voie de disparition. Selon certains sites, il ferait même partie des espèces animales qui disparaîtront au cours de notre génération. Une information à prendre avec des pincettes puisque, même s’ils se font rares, ils restent protégés sur ces deux îles où les règles sont strictes. Interdiction de venir sur Rottnest Island avec d’autres animaux, susceptibles de devenir des prédateurs. Et interdiction de nourrir les quokkas, même si ces petites boules de poils le réclament fortement. Les rangers veillent au grain, pour préserver cette espèce. Et quand on voit comme ces animaux sont respectés et soignés, on est un peu plus rassurés.

Voyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du Quokka

C’est donc par une matinée du mois de mai que nous avons pris le ferry au départ de Fremantle et en direction Rottnest Island, avec la compagnie Rottnest Express. Un mardi matin, plus précisément : puisque les tarifs sont moins chers que les autres jours de la semaine, pour ce qu’ils appellent le Telethon Thuesday. L’aller-retour et la location de vélo pour la journée nous aura coûté $59 par personne.
La veille, pendant la nuit, une tempête s’était abattue sur la côte Ouest. La traversée s’est ainsi faite sur une mer déchaînée, où les vagues nous ont fait passer l’heure la plus longue de notre vie. On n’avait encore jamais eu le mal de mer auparavant, et c’est une sensation que l’on espère ne plus jamais revivre. Cette impression horrible que tes entrailles s’entrechoquent, qu’elles tentent de sortir de ton corps par tous les moyens, et que ça ne s’arrêtera jamais. En même temps, on aurait dû s’en douter quand l’équipage a distribué des sacs-à-vomi, l’air grave, dès que tout les passagers étaient installés (et devinez qui a eu le seul sac avec un défaut de fabrication, qui fuyait par en dessous ? Camille la poissarde ! On vous épargne les détails sur comment on a découvert cette malfaçon, mais vous pouvez facilement imaginer …).

Infos pratiques :

Rottnest Express
Ferry au départ de Fremantle ou Perth)

A/R à partir de $79
(réduction le mardi : $39)
Location de vélo en suppl.

https://www.rottnestexpress.com.au/

Après avoir débarqué sur Rottnest Island et s’être débarbouillés un peu, on a enfouché nos vélos de locations pour découvrir l’île. Notre objectif : faire le tour complet par la côté, pour découvrir les nombreuses plages de sable fin. Au mois de mai, la météo n’est pas assez clémente pour tenter une baignade : tant pis, on passe notre tour, même si l’on sait que certaines criques sont idéales pour faire du snorkeling. Mais même sans plonger dans ces eaux turquoise, les lieux ont largement de quoi nous émerveiller. Rottnest Island est d’ailleurs classée réserve naturelle et il ne peut y avoir de propriété privée : il n’y existe d’un minuscule village touristique proche du port, incluant snack et logements, tandis que la nature sauvage est préservée sur l’ensemble de l’île.

Mais poissards un jour, poissards toujours ! Ou boulet, c’est à vous de voir. Parce qu’on doit avouer que sur ce coup là, on n’a pas de quoi se vanter … De quoi on parle ? De notre capacité à nous tromper de chemin, en ayant une carte en main ! Pour notre défense, on suivait bien un chemin indiqué sur le plan. Mais pas le bon. Et suivre le chemin de randonnée quand on est à vélo, c’est compliqué. Et finalement, quand tu réalises que la seule solution pour passer à un endroit est de porter ton vélo, tu te dis qu’il y a un problème. Demi-tour ! Au final, cette erreur ne nous aura pas fait perdre trop de temps, mais juste assez pour ne pas avoir le temps de faire le tour complet de l’île (au risque de manquer le dernier ferry de la journée, pour retourner à Fremantle). Mais ce fût un mal pour un bien : ce changement de programme nous a obligé à couper l’île par le centre, où l’on découvre un tout autre paysage, entre lacs salés et collines sablonneuses, le tout surplombé d’un phare blanc.

Rottnest Island, c’est une impression d’autre Monde, de Paradis perdu. Elle nous attirait pour ses petits habitants si mignons, petites boules de poils que l’on voudrait emporter avec nous. Elle nous a finalement charmés par sa beauté et sa diversité. Si on ne devait conseiller qu’une seule chose à faire au départ de Perth ou de Fremantle, ce serait une escapade sur cette île. Sans aucune hésitation.

Voyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du Quokka Voyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du QuokkaVoyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du Quokka

Et pour finir en beauté, voilà nos versions du #selfiequokka
Ce petit malin en a même profité pour nous chiper un bout de sandwich, en douce …

Voyages-et-compagnie.com - Blog voyage | Rottnest Island, le Paradis du Quokka / Selfie #selfiequokka

8 Comments

  • Ooooh vous avez croisé des quokkas, cette bouille d’amour!!!!!! Quelle chance!!! :D Le selfie c’était obligé là haha!!
    Je reviens lire tout ça cet aprèm. Bisous!

  • Lilouuu dit :

    OH-MY-GOD ! Je ne connaissais absolument pas les quokkas avant de lire votre article et j’en suis tombée en amour ! Ils sont trop à croquer ! Han ! Rien que pour ça, je veux aller sur cette île un jour ! Merci pour cette découverte !! ** et la fille s’en va en mode hystérique chercher le #selfiequokka sur Instagram **

  • tania dit :

    pas de chance pr le sac à vomi
    super tes photos
    agréable de lire ton article

    • Camille F. dit :

      Sur le coup, ça m’a vraiment gonflée cette histoire de sac. Puis on se dit qu’il y a plus grave, et que ce n’est pas à nous de nettoyer le sol du bateau ! Haha. Je préfère en rire maintenant, et c’est le genre d’anecdote qui casse un peu cette image de « voyage parfait ».

  • Ana'belle dit :

    C’est tellement mignon ! Comment un petit être aussi mignon peut-il exister sans que le Monde entier ne le sache ?! En plus les paysages de cette île sont formidables. Article très agréable à parcourir.

  • Bonjour,
    Je suis une lectrice régulière de ton blog, j’aime bien tes voyages, tes parcours, ton blog…. Les voyages sont riches en couleurs en émotions très diversifié. Je suis toujours impressionnée de ces voyages. Bonne continuation et belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge