Quel itinéraire pour découvrir la côte Est des USA ?

Trois mois. C’est le temps qu’il nous reste à patienter avant de découvrir New York City. Rien qu’en l’écrivant, on en redevient euphoriques ; presque autant qu’au moment de cliquer sur le petit bouton « valider » en commandant nos billets d’avion. Et pour cause : partir en voyage aux Etats-Unis est un de nos rêves depuis de longues années, attirés par l’ensemble du pays et par ses nombreux contrastes.

Pour nos premiers pas sur les terres américaines, il a fallut faire un choix. On a souvent lu et entendu qu’après avoir découvert la grandeur de l’Ouest Américain, New York pouvait sembler fade, ou même artificielle. C’est peut-être – et sans doute – complètement faux, mais mieux vaut ne prendre aucun risque. C’est ainsi que la Grosse Pomme s’est imposée d’elle-même pour ce voyage, avec des envies de road-trip sur la côte Est, de soleil de Floride et surtout (le rêve absolu de Camille) la découverte de la Louisiane. Finalement, des contraintes de durée et de climat à cette période de l’année font que l’on ne se concentrera cette fois-ci que sur NYC, pour profiter de la ville à fond pendant plus de 10 jours. Mais on garde aussi précieusement les deux itinéraires imaginés et déjà griffonnés dans un carnet, pour préparer de futurs voyages et pour vous inspirer en les partageant par ici …

Au nord de la côte Est, entre mégalopoles et parcs nationaux

Dans l’idéal et à nos yeux, le road-trip parfait dans le nord-est des USA serait un mélange de parcs nationaux et de grandes villes. Mais sans trop d’étapes, pour apprécier pleinement chaque lieu plutôt que de courir de point en point sans prendre le temps de s’arrêter. On est loin d’être des adeptes du slow travel mais l’immensité des Etats-Unis a quelque chose de spécial, qui nous donne envie de ralentir et de profiter de chaque seconde.

Pour commencer, impossible de passer à côte de New York City et de Washington ; pour tout ce que ces villes représentent, leur Histoire et leur rayonnement planétaire. Découvrir les USA sans passer par ces villes, c’est pour nous comme découvrir l’Alsace sans y manger une flammekueche ou une bretzel : une grosse erreur ! Se balader dans Manhattan, prendre un hot-dog à Central Park, prendre en photo la Maison Blanche ou assister à une messe gospel sont autant de points qui figurent sur notre Bucket List – et qui pourront bientôt être rayés, pour notre plus grand plaisir.

Puis notre route continuerait vers Cape Cod, une presqu’île remplie de plages paradisiaques et de petits villages de pêcheurs. Les plages de Coast Guard et Nauset Beach y sont d’ailleurs connues pour être parmi les plus belles de la côte Est : l’occasion idéale pour piquer une tête dans l’océan avant de retrouver l’effervescence des villes pendant quelques jours Boston.

Mais on est avant tout des amateurs de randonnées et de plein air, et les parcs nationaux nous tendent les bras. À bord d’un van – c’est toujours beaucoup plus fun en van – on prendrait la direction des Whites Mountains et de la Green Mountains et Finger Lakes National Forest, à la recherche de paysages majestueux et de points de vue à couper le souffle. Le Mont Washington, point culminant de la Nouvelle-Angleterre, ne devrait pas nous décevoir …

Et pour finir en beauté, quoi de mieux que de réaliser un rêve ? Approcher les Chutes du Niagara à bord du célèbre bateau Hornblower est sans aucun doute la meilleure façon de ponctuer ce road-trip … avec pourquoi pas l’occasion de continuer le voyage au Canada.


White Mountains – Vue depuis le Franconia Ridge trail.

Entre la Floride et la Louisiane

Au sud-est des USA, nos envies changent. À part Miami, si emblématique de la Floride, on préfère fuir les grandes villes pour découvrir un autre aspect de la culture américaine. On préfèrera ainsi faire une sortie en hydroglisseur au milieu des alligators dans les Everglades, et nous reposer dans les maisons pastel de Key West, au bout de l’archipel des Keys également connu pour ses magnifiques coraux. Face à Orlando et ses parcs d’attraction, que l’on écarte sans aucun regret, on choisira plutôt un passage par Sanibel Island et ses plages de coquillages : on a déjà eu un coup de coeur pour Shell Beach en Australie, et on sait déjà que l’on tombera encore une fois amoureux de ces étendues de coquillages blancs au bord d’une eau turquoise.

Mais la Floride n’est qu’une petite étape dans notre road-trip de rêve. La destination que l’on rejoindrait ensuite par avion et qui nous fait vraiment envie, c’est la Louisiane. Ou plutôt qui fait envie à Camille : depuis des années – plus exactement depuis qu’elle a vu le film Entretien avec un vampire (et plus récemment, le film Chef de Jon Favreau a confirmé cette envie) – la Louisiane est dans son top 5 des destinations à découvrir absolument. Son histoire mêlant cultures française, africaine, américaine et franco-canadienne se reflète dans les cultures créole et cajun, et lui donne un côté haut en couleurs qui ne peut laisser personne indifférent. On avait d’ailleurs pour projet de l’intégrer dans notre très prochain voyage aux USA, mais le climat n’est pas idéal au mois d’août et on a décidé de repousser ce projet pour le réaliser pendant une saison plus adéquate.

Naturellement, l’étape incontournable d’un bon road-trip en Louisiane est la Nouvelle Orléans. Avec son quartier français, sa cuisine épicée, ses célèbres beignets, sa vie nocturne et son architecture si singulière, elle mérite à elle-seule qu’on y passe plusieurs jours. Surtout si l’on s’aventure dans ses bayous ou que l’on embarque pour une journée de croisière sur le Mississippi à bord d’un bateau à roues à aubes.

Mais se limiter à la Nouvelle Orléans serait là aussi une erreur, et une à deux semaines de balade à travers l’Etat ne sont pas du luxe. Surtout pour visiter les dizaines de plantations de coton, qui jouent un rôle important dans l’Histoire de l’esclavage dans cette partie des Etats-Unis : la plus connue, Oak Alley Plantation, a d’ailleurs l’air magnifique avec son allée de chênes tricentenaires.

La route des plantation nous mènera tout naturellement jusqu’à Bâton-Rouge, pour une étape de quelques jours, avant de repartir vers le sud de la Louisiane. Un passage express à Avery Island, pour le côté marrant et ludique, nous fera visiter l’usine Tabasco, la fierté locale. Enfin, notre road-trip se terminera par deux villages plus paisibles, Houma – parfait pour continuer notre exploration des bayous – et Cocodrie, un petit port de pêche dans la paroisse de Terrebonne qui semble encore épargné par le tourisme. De quoi faire le plein de soleil et de nourriture cajun, que l’on a hâte de goûter !


Cet article a été écrit en collaboration avec Authentik USA, mais cela ne change en rien nos avis et ressentis.
Sauf mention contraire, les photographies ont été gracieusement fournies par leurs soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *